Estás en:

hofmann manual

Páginas: ir a primera páginair a página anterior 1 2 ir a siguiente páginair a última página

Pour un usage plus facile du logiciel ont été ajoutées les suivantes touches d’accès rapide:

  • teclas_rapidas.jpgF5 pour acceder à la vue précédente
  • Av Pag pour passer à la page suivante du livre photos
  • Re Pag pour réculer à la page précédente du livre photos
  • Inicio qui nous emmene directement aux couvertes du livre photos
  • Fin qui nous ammene directement aux dernières pages du livre photos
  • Supr avec laquelle on peu éliminer les objets selectionnés
  • Ctrl + Z Défaire
  • Ctrl + Y Refaire
  • Ctrl + X Couper
  • Ctrl + C Copier
  • Ctrl + V Coller

 

 L’editeur de textes est l’outil qui permet d’ajouter un texte et de le modifier, ainsi que de changer l’apparence : type de caractère, mesure, alignement, couleur, etc.

La figure suivante montre l’aspect de l’Edoteir de textes:

Editeur textes

Les fonctions qu’offre l’Editeur de textes sont les suivantes:

  1. Dans la Barre d’Icônes.
    • Couper, copier, coller, défaire, répéter, caractère gras, italique, souligné, alignement gauche, centré, droit, haut, centré ou bas. 
  2. Dans les menus déployables
    • Sélectionner le type de caractère (police). En plus, à droite le programme magasine les 30 dernières couleurs utilisées pour les employer avec un simple clic.

Le caractère, couleur, mesure, etc. se visualise dans l’éditeur. Si l’on désire changer n’importe quelle de ces valeurs, sélectionner la partie du texte que l’on veut  modifier. 

Pour introduire une mesure différente à celle du déployable, sélectionner le texte à modifier, et ensuite sélectionner la mesure, le modifier et appuyer sur « Enter » et « Accepter ». Du fait que dans l’Editeur se représentent les textes dans la couleur sélectionnée, le fond sera d’une couleur tenue grise qui permet de voir quand on écrit en blanc (couleur, d’autre part, très utilisée quand l’on écrit sur des fonds ou des photos). 

Pour faire n’importe quel changement dans la couleur du texte, faire un double-clic sur le cadre du texte, et le nouveau Editeur de textes s’ouvrira.

 

L’editeur d’images est l’outil à travers lequel l’on peut rouler et retourner, ainsi que chager l’apparence: brillance, contrast, intensité, application de filtres de couleur, etc. Tous ces changements se réalisent sur une copie faite par le programme, de façon à ne jamais modifier la photo originale. 

L’illlustration suivatne montre l’aspect de l’Editeur d’Images:

Editor imágenes

 

Les fonctionnalités qu’offre l’Editeur d’Images sont ci-dessous:

  • Retournement horizontal et vertical: fait « l’effet miroir » en horizontal ou vertical.
  • Défaire des changements: rend à la photo son aspect original.
  • Roulement à gauche et à droite: tourne la photo en sauts de 90º.
  • Encadrement proportionnel: ajuste et découpe la photo au cadre d’image du modèle-type. Si l’on désire modifier la mesure de l’encadrement, situer la souris sur le coin rouge jusqu’au moment où le curseur adopte l’image de la flèche inclinnée, et la traîner ensuite jusqu’à obtenir la mesure désirée. Si la zone d’encadrement n’est pas la prévue, la traîner depuis son centre jusqu’à le positionnement préféré. 
  • Encadrement libre: avec cette option toute la photo sera visible, et logiquement elle ne remplira la totalité du cadre du modèle-type. L’on peut découper la photo et la bouger comme dans la section précédente, mais dans ce cas l’encadrement est libre (il ne s’adapte pas aux proportions du cadre du modèle-type). 
  • Contraste, brillance et intensité: les niveaux peuvent se varier à volonté. 
  • Améliorement automatique de l’image: varie les niveaux antérieurs dans les proportions idéales. 
  • Filtres de couleur: échelle de gris (blanc et noir), sépia (couleur sépia) et marque d’eau (généralement utilisée comme fond). Il existent, ainsi, trois barres pour modifier sélectivement les couleurs Rouge, Verte et Bleue, mais son utilisation est plutôt recommandée pour les usagers avancés. 
  • Perte de la mise au point: normalement utilisé pour les photos situées comme fond. 
  • Relief: confère à l’image un aspect tridimensionnel. 
  • Yeux rouges: permet de corriger le rouge des yeux provoqué par le flash. Cliquer au centre de chaque « oeil rouge » et ensuite sur « Appliquer ». 
  • Filtres avancés: applique aux photos des filtres cherchant de produire un effet (pop art, impressioniste, bas-relief, etc.). Ces filgres peuvent s’appliquer conjointement aux autre fonctionnalités de l’éditeur, de façon à potentier l’utilité desdits. Mention spéciale à l’effet « Pop art » qui, combiné avec la barre située à sa droite, permet d’obtenir des effets surprenants.

 

Bouton gauche:

  • En faisant un double-clic sur une des « images en miniature » du viseur d’images s’ouvre un vue précédente de l’image.
  • En faisant un double-clic sur une photo s’ouvre l’Editeur d’images (voir cette section à continuation).
  • En faisant un seul clic sur un cadre d’image apparaissent les noeuds dans les coins et une croix au centre. Les noeuds des coins servent à rédimensionner le cadre en étirant d’eux. La croix au centre permet de bouger le cadre. 


Bouton droit: En cliquant sur une photo, un cadre de texte ou un fond se déploit un pannel avec les options disponibles pour cet élément. 

  • Annuler: Clique sur cet icône pour annuler l’opération précédente. Le numéro d’annulations est infinit.
  • Reproduire: Récupère la dernière opération annulée tant de fois que cette opération ait été annulée.
  • Couper: copie l’elément sélectionné et l’annule une fois collé
  • Copier: Copie l’élément sélectionné sans l’annuler.
  • Coller: Colle l’élément copié ou coupé
  • Ajouter cadre d’image: permet d’ajouter de nouveaux cadres d’image ovales ou rectangulaires, qui peuvent être déplacés autour de la double page en les traînant depuis la croix centrale ou avec les touches de déplacemtn du curseur. Pour faciliter son allignement exact avec les cadres éxistants, il apparaitra une ligne rouge virtuelle en l’indiquant. 
  • Ajouter un cadre de texte: permet d’ajouter de nouveaux cadres de texte, qui peuvent, aussi, être déplacés autour de toute la double page. 
  • Editer le contenu du cadre: ouvre l’Editeur d’images ou de texte, selon le contenu du cadre. 
  • Eliminer le contenu du cadre: élimine le contenu du cadre (texte ou image). 
  • Eliminer cadre: éliminie le cadre et son contenu.
  • Rouler cadre: Permet d’incliner le cadre d’image ou de texte les degrés que l’on désire. 
  • Mettre devant: quand il y a des images superposées il positionne par devant la photo que l’on clique. 
  • Bords: cette option est spécialement intéressante quand les photos se trouvent sur des fonds différents au blanc ou sur d’autres photos. Pour l’appliquer cliquer sur la photo avec le bouton droit de la souris et sélectionner « Bords ». Une fenêtre s’ouvrira, et ici l’on pourra choisir la couleur et largeur des bords. Une fois acceptée, cette option s’appliquera sur toutes les photos introduites à partir de ce moment. Si l’on sélectionne l’option « Sans bords », à partir de ce moment les bords ne viendront pas mis dans les photos. 
    Ombre: en cliquant sur cette option appariassent les contrôles pour orienter l’ombre, la colorer et lui conférir une proffondeur. 
  • Masque: donne des formes intéressantes aux bords des photos. Ce contrôle peut s’utiliser depuis l’onglet « Masque », situé dans le pannel inférieur des outils. 
  • Fondue: en appliquant cette utilité se produit une transition dans l’image sélectionnée qui va de l’opacité jusqu’à la transparence. C’est très utile pour « fondre » des photos entre elles. 
  • Virer des images: permet de virer la photo 90º à gauche ou à droite, ou 180º.
  • Editer image de fond: en cas d’avoir positionné une photo comme fond, ouvrir l’éditeur d’image permet de la personnaliser. Les fonds du programme ne sont pas éditables. 
  • Enlever fond: élimine le fond existant. 
  • Couleur de fond: oubre le slecteur de couleru pour choisir la couleur de fond. Si l’on sélectionne une couleur dans la palette du spectre de couleurs il faut tenir compte de la flèche à droite: il faut la déplacer verticalement pour obscurcir ou éclaircir la couleur sélectionnée. 
  • Aller à la page: indique le numéro de page où l’on veut se rendre.
  • Insérer feuillet: ajoute deux pages devant la page où le livre photos est ouvert, et élimine les deux dernières pages du livre.
  • Eliminer feuillet: élimine les deux pages où le livre photos est ouvert, et ajoute deux pages en blanc à la fin.
  • Déplacer feuillet à gauche: permet de bouger la double page à gauche jusqu’à la position désirée. 
  • Déplacer feuillet à droite: permet de bouger la double page à droite jusqu’à la position désirée. 
  • Garder modèles-type: pourra garder les modèles-type déssinées par vous. Pour y accéder, cliquez sur l’onglet « Mes modèles-type », située à côté de l’onglet « couvertures ».
  • Numéroter des pages: en cliquant sur cette option s’ouvre un assistant qui lui permet de numéroter toutes les pages du livre phtotos là où vous désirerez.

 

Ils sont les plus habituèlles dans l’environnement Windows, et permettent un accès rapide aux fonctions plus fréquentes du programme, qui sont les suivantes:

barre d´ icones 

  • Nouveau: permet d’ouvrir un nouveau projet
  • Ouvrir: permet d’ouvrir un projet existant
  • Sauvegarder: sert pour garder le projet dans un dossier
  • Annuler: Clique sur cet icône pour annuler l’opération précédente. Le numéro d’annulations est infinit.
  • Rétablir: Récupère la dernière opération annulée tant de fois que cette opération ait été annulée. 
  • Explorateur: cache et montre alternativement l’explorateur Windows pour sélectionner le dossier avec les photos
  • Contour: permet d’insérer dans la photo un marge blanc ou de couleur de largeur variable. Cette option est très conseillable quand les fonds sont obscurs, ou il y a une photo sur l’autre. 
  • Nombre de pages: En appuyant sur cet icône l’on peut changer le numéro de pages du livre photos à n’importe quelle des différentes capacités que l’on offre.
  • Aperçu: permet de visualiser le projet et contempler son aspect une fois imprimé. Il permet, ainsi, d’avancer et de reculer au long des pages qui conformet le livre photos, et de modifier la mesure de visualisation. 
  • Commander: Une fois terminée la création du projet, et en appuyant sur ce bouton, le logiciel indiquera d’abord s’il y a des pages sans photos. Il faudrait, dans ce cas, retourner à/aux page/s indiquée/s pour le vérifier. Ensuite il sollicitera la conformité de l’usager pour garder le projet ; il est convénient d’accepter pour pouvoir conserver le fichier du projet complet. C’est alors qu’apparaît l’assistant qui guidera dans l’élaboration de l’ordre, l’envoi du fichier du projet par internet et dans la passerelle de paiement electronique en ligne avec VISA ou MASTERCARD. 
  • Prix: en appuyant sur cette icône s’établit une connextion avec le site web de Hofmann dans la section correspondante aux tarfis des livres numériques d’impression. 
  • Guide Rapide: permet de connaître en seulement 5 minutes les plus intéressantes fonctions du logiciel.
  • Aide: en appuyant sur cet icône s’établit une connexion pour télécharger le Mannuel d’Usager depuis la web Hofmann.

Pratiquement toutes les fonctions de cette barre se trouvent répliquées dans la Barre d’icônes et en appuyant le bouton droit de la souris, et seront expliquées lors des sections suivantes. Il faut mettre l’accent sur deux intéressantes fonctions des menus: 

Dans le menu Fichier/Propriétés du projet, vous trouverez 3 onglets:

  1. Propriétés du projet.- Permet de changer un livre photos d’impression numérique pour photographique et vice versa, ainsi que le numéro de pages.
  2. Bords.- La couleur et mesure du bord sélectionné sera appliqué a toutes les photos rangées à partir de ce moment.
  3. Image.- Permet d’activer ou desactiver l’améliorement informatique. Pour des usagers pas avancés l’on recommande de la maintenir activée.

propietes album

 

Une fois terminée l’installation,  l’icône « Hofmann » apparaitra sur le Bureau. En faisant un double-clic sur cet icône le logiciel démarrera. Ensuite, suis les indications de l’assistance. 

Environnement de travail
L’environnement de travail du logiciel Hofmann (voir l’image ci-dessous) compte d’une barre de menus, d’une barre d’icônes ayant les options plus fréquentes et d’une barre d’état dans la partie inférieure, afin de montrer de l’information de façon similaire à n’importe quelle autre application de l’environnement Windows.

En plus, il inclut un panel explorateur de dossiers, un panel viseur d’images, un panel d’outils et le propre espace de travail  de dessin de livres photos et posters numériques. 

Les différents panels peuvent être redimensionnés selon les préférences. 

 Fonctionnement du logiciel Hofmann

L’interface du livre photos est ci-dessus montrée, dont le contenu peut est valide pour n’importe quelle autre produit. 

Panel explorateur de dossiers
L’explorateur de dossiers permet de sélectionner le dossier où se trouveraient les images avec lesquelles l’on veut travailler. En cliquant sur un dossier les images contenues apparaissent en miniature automatiquement dans le panel viseur d’images. 
Si l’on veut gagner de la place, une fois sélectionné le dossier on peut cacher le panel explorateur en cliquant sur « Explorateur », dans la barre d’icônes.  En cliquant de nouveau l’explorateur redeviendra visible.

Panel viseur d’images
Le viseur d’images montre toutes les images que l’on trouve dans le dossier sélectionné dans l’explorateur de dossiers. 

Le viseur d’images a différentes fonctions:

  • Permet de visualiser les images du dossier sélectionné
  • Montre de l’information sur l’image en situant la souris sur elle
  • A travers d’une trace verte elle indique si l’image a été déjà utilisée dans le projet
  • Permet de traîner les images dans le projet
  • Dans le menu « voir » l’on peut ordonner les images par nom ou date
  • En faisant un double-clic sur une image du viseur, celle-ci sera augmentée
Espace de travail pour le dessin de Livres Photo, Posters ou Toiles Numériques
Dans cette zone sont visualisées les couvertures, les deux pages du livre photo ouvert, le poster ou la toile sur laquelle il faudra traîner les modèles-type, photos, cadres de texte et fonds. Sur la base du livre photos sont indiquées les pages sur lesquelles on se trouve, et à gauche et droite sont placées des flèches bleues pour passer les pages en arrière ou en avant, comme indiqué dans l’image précédente.

Panel d’outils (couvertures, modèles-type de pages, modèles-type doubles, marcs, cliparts, fonds, masques et texte)
Le panel d’outils contient les éléments qui permettent de réaliser un projet. La plupart des actions à réaliser dans le projet consistent en « traîner et lâcher », c’est-à-dire, si l’on veut par exemple placer une image dans un modèle-type, il faudra cliquer sur cette image et, sans laisser d’appuyer sur le bouton de la souris, traîner l’image jusqu’à la position choisie et la lâcher là-bas. Le processus se répète avec les couvertures, modèles-type, marcs, fonds, masques et texte. L’on peut aussi échanger la position de deux photos déjà placées en traînant l’une sur l’autre. 

Couvertures (seulement dans le livre photos)
En appuyant sur l’onglet « Couvertures » l’on accède aux dessins de couvertures offerts par le logiciel, et en même temps l’espace de travail du livre photos montre une couverture par défaut. Si l’on bouge la barre de déplacement du panel d’outils l’on poudra visualiser toutes les couvertures. 
Pratiquement toutes les couvertures offrent la possibilité de placer trois photos : l’une dans la couverture, l’autre dans la partie inférieure du dos et une autre dans le plat-verso. Dans ces cadres d’image apparaît une image modèle avec l’ombre d’un palmier qu’indique le lieu où les photos peuvent être insérées.

Ainsi, il existe un cadre de texte dans le dos et dans la plupart des couvertures.
Il est impossible d’ajouter dans les couvertures plus de cadres de texte ou d’images que celles figurées dans les modèles-type. L’on ne peut non plus être bougées ou redimensionnées. 
De la même façon qu’avec toutes les pages, et aussi dans les couvertures, si l’on n’introduite pas une photo ou texte, le fond sera imprimé. La vue précédente montre une image exacte du document à imprimer. 

Pour placer une photo dans tout l’espace de couverture il faut utiliser la couverture nº007 (placée la deuxième).

Fonds
En appuyant sur l’onglet « Fonds » l’on accède aux fonds proposés par le logiciel. « Traînez et lâchez » sur n’importe quelle zone du projet, du fait que le fond s’installera automatiquement. Si l’on veut incorporer une photo de fond, il sera aussi possible de le faire en traînant la photo depuis le panel viseur d’images, et la lâcher sur les cadres d’image (c’est-à dire, le fond). Dans le livre photos, celle-ci conforme une façon de ranger une photo à double-page, du fait que les cadres d’image ne sont visibles qu’avec une guide pour les placer. Vérifiez en vue précédente. 

Modèles-type de page et Modèles-type doubles
Après appuyer sur ces onglets se montre une grande variété de modèles-type de page ou doubles envisageables d’être traînées sur le projet. Les modèles-type peuvent être échangées l’une sur l’autre combien de fois il sera nécessaire, même après l’insertion des photos. Dans ce cas les photos seront repositionnées dans le nouvel modèle-type. En cas de ne pas placer une photo dans le cadre du modèle-type l’image imprimée sera le fond. 

Cette option est très intéressante lors de l’utilisation d’une photo comme fond, et le placement sur cette photo des modèles-type avec beaucoup de cadres, desquels seulement quelques uns seront remplis, afin de ne pas interrompre la vision de l’élément principal de la photo de fond. 
Les cadres d’image ou texte des « Modèles-type de page » ne peuvent être bougés qu’à l’intérieur de la page où ils se trouvent, et en conséquence ils ne peuvent pas passer à la page contiguë. Afin de pouvoir les bouger entre les deux pages il faut créer un nouveau cadre (cliquer sur le bouton droit de la souris). 

Marcs (uniquement dans le poster)
Cet onglet possède les différents modèles-type pour encadrer le poster. En traînant un marc sur le projet il sera placé afin de montrer l’effet final de l’encadrement. 

Cliparts
En cliquant sur cet onglet apparaissent plus de 200 dessins à toute couleur, très utiles pour décorer les photos d’événements spéciaux comme anniversaires, fêtes, voyages, etc. Une fois « traînés » sur le livre photos, ils peuvent être modifiés afin de les intégrer mieux dans les photos en suivant les démarches suivantes:
  • Augmenter proportionnellement.- En cliquant sur un nœud d’un coin, pour après étirer jusqu’à atteindre la mesure désirée.
  • Augmenter seulement dans une dimension.- En cliquant sur un nœud central et étirer.
  • Rouler.- Bouton droit de la souris -> sélectionner Rouler cadre -> cliquer dans le sélecteur d’angles.
  • Retourner.- Bouton droit de la souris -> sélectionner horizontal ou vertical. L’on peut aussi écrire sur eux en utilisant l’éditeur de texte du logiciel, option très intéressante pour les bulles.
Masques
Il contient une grande quantité de formes pour les bords des photos. En traînant un masque sur une image, elle comportera des formes très intéressantes sur les bords. Les derniers masques de cet onglet sont très utiles pour « fondre » différentes photos dans le processus d’estompage de la fin ou du début de l’image, selon le masque choisi. 

Pour enlever un masque il ne faut qu’appuyer sur l’image avec le bouton droit de la souris et sélectionner Masque ; ensuite « Enlever ». Il disparaîtra si l’on place l’image de nouveau. 

Texte
En appuyant sur cet onglet apparaît un cadre de texte avec l’indication de le traîner sur le projet. Avec cette action le cadre s’ouvrira dans la partie inférieure gauche de l’interface de l’éditeur de textes, moment où l’on pourra introduire le texte désiré. Une fois choisie le format, couleur, mesure, etc., appuyer sur « Accepter » et le texte apparaîtra dans le projet. En traînant ce cadre de texte il pourra être placé là où l’on veut, même à l’intérieur des photos.

L’on recommande de vérifier que tout le texte soit bien visible (utiliser la vue précédente). En cas de trouver une partie de texte pas visible, il faudra redimensionner bien le cadre de texte, bien la mesure de la police. Si après avoir inséré un texte ceci n’apparaît pas dans le projet, probablement l’on aura utilisé comme couleur de texte le même que dans le fond. Il faut vérifier en faisant un double-clic sur le cadre de texte afin de changer la couleur. 

Une nouvelle option de décoration vous plaira, surtout les plus jeunes par leur fraîcheur! Dans leplexi Hofmann tu peut imprimer les photos que vous apportez meilleurs souvenirs et comprennent des textes que vous voulez!

Plexi Hofmann

Les Plexis sont le plus moderne et actuelle décorer notre masion, des affaires et de bureau.

 

La téléchargeest très simple, et tu ne dois qu’accéder au niveau Télécharger Logiciel et cliquer sur «Télécharger».

Après la télécharge de l’installateur, tu ne dois que faire un double-clic et suivre les indications jusqu’à la fin de l’installation. 

Avec une connexion ADSL la télécharge finira après 4 minutes ; avec modem le processus peut se prolonger d’une heure. Une fois terminé, le logiciel est prêt à être utilisé. 

Pour l’exécuter tu dois faire un double-clic sur l’icône «Hofmann», installé sur le Bureau.  

 Requêtes minimales du Hardware:

  • Processeur Intel Pentium II à 400 MHz.
  • Mémoire RAM: 512 MB
  • Espace libre dans le disque: 1 GB
  • Configuration de couleurs de l’écran: 24 bits


Requêtes de Hardware recommandées:

  • Processeur Intel Pentium II à 1000 MHz.
  • Mémoire RAM: 1 GB
  • Espace libre dans le disque: 2 GB
  • Configuration de couleurs de l’écran: 24 bits


Systèmes Opératifs permis:

  • Windows XP
  • Windows 2003 Server
  • Windows Vista
  • Windows Seven


Pour des systèmes opératifs précédents, télécharger une version antérieure dans:
http://descargas.hofmann.es/VersionAlbum5_9.exe

Note: 
Il est recommandable d’actualiser le système avec les dernières télécharges et actualisations disponibles en http://microsoft.com/windowsupdate

Páginas: ir a primera páginair a página anterior 1 2 ir a siguiente páginair a última página
Expedition et production tempsQualite et garantieExpedition et production tempsGarantieAider Hofmann

Uso de cookies

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos y publicidad de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestrapolítica de cookies. Aceptar